C!Print 2025 : Chiffres et tendances pour les futurs exposants

Le salon C!Print, événement phare de la communication visuelle et des industries graphiques, reviendra pour sa 12e édition les 4, 5 et 6 février 2025 à Lyon Eurexpo. Après une édition 2024 couronnée de succès avec près de 15 000 visiteurs, ce nouveau rendez-vous promet de nouvelles opportunités pour les professionnels du secteur. A quelques mois de la prochaine édition, avec ce sujet, nous avons voulu nous intéresser aux tendances qui traversent le secteur, et les infos qui pourraient animer les allées du salon.

Un programme riche et diversifié

C!Print 2025 accueillera plus de 250 exposants et proposera 50 conférences, ainsi que des masterclasses et des pitches de startups.

Parmi les animations proposées, le Concours de covering C!Wrap se distinguera par son son attrait pour les experts du covering, qui démontreront leur talent et leur créativité à travers des designs innovants.

Les Ateliers de personnalisation Plug&Play offriront un espace interactif unique où les participants pourront découvrir et tester les dernières innovations en matière de personnalisation, leur permettant ainsi de se familiariser avec des technologies de pointe.

Enfin, l’atelier collaboratif C!Factory mettra en avant les technologies de fabrication les plus récentes, offrant aux visiteurs une immersion dans un environnement de production moderne.

Tenir compte du bilan du C!Print 2024 pour préparer l’édition 2025

Pour comprendre le salon 2025, il faut se replonger dans les chiffres de l’édition 2024.

La précédente édition a été un succès, attirant un total de 15 269 visiteurs, soit une augmentation de 8 % par rapport à l’édition précédente.

Cette édition a vu une prédominance de décideurs parmi les visiteurs, représentant 67 % de l’audience. (13 % de prescripteurs)

La dimension internationale du salon a également été marquée par la présence de 10 % de visiteurs étrangers en provenance de 60 pays différents, avec une forte représentation de la Suisse (33 %), de la Belgique (12,5 %), de l’Italie (8 %), de l’Espagne (4,5 %) et de l’Allemagne (4 %).

La répartition des visites a également montré une affluence maximale le mercredi, avec 41 % des visiteurs, contre 30 % le mardi et 29 % le jeudi.

Les secteurs d’activité représentés étaient variés, incluant l’impression, le pré-presse et post-presse (32 %), le marquage et l’impression petit format (18,5 %), les agences de communication (11 %), le conseil et la conception (9,5 %), les marques et industries (8 %), les prestataires de communication visuelle (8 %), ainsi que les distributeurs et revendeurs d’objets et textiles (13 %).

Cette diversité sectorielle souligne la transversalité du salon C!Print, qui attire des professionnels de nombreux horizons.

Les 5 tendances graphiques inspirantes du moment

Comme au XIXe siècle, lorsque la photographie a bouleversé le monde de l’art, les tendances de la conception graphique vivent un profond renouveau.

L’intelligence artificielle est au cœur du bouleversement qui touche le monde de la création et a des répercussions à la fois sur nos méthodes de création et sur nos styles visuels.

Les tendances graphiques de cette année montrent qu’une révolution artistique est en marche : hypersurréalisme en 3D, destruction numérique, compartiments style boîtes à bento, jardins découpés…

1. Fusion du futur

Il est essentiel pour les marques de trouver un équilibre entre le futurisme des graphismes et un sentiment de proximité et d’ancrage, un thème qui rappelle l’esthétique cyberpunk, mais avec une touche d’originalité.

La fusion du futur repose sur la juxtaposition.

La palette de couleurs change radicalement, avec des bruns, des bleus et des noirs profonds en guise de base, émaillés de violets et de roses fluo éclatants qui insufflent de la vitalité à votre marque dans le domaine numérique.

Les textures arborent une esthétique sombre et brute, avec des éléments à l’effet glitch, des bords nets et des polices numériques, le tout équilibré par des couleurs éclatantes.

Cette approche crée des liens entre l’humain et l’univers des technologies de pointe : votre marque semble ainsi plus accessible dans le paysage technologique en constante évolution.

2. Hypersurréalisme en 3D

Parmi les tendances graphiques du moment, on trouve l’hypersurréalisme en 3D : un style fascinant qui mélange en douceur des conceptions en 3D hyperréalistes et surréalistes.

Il comprend des formes abstraites et organiques, des couleurs éclatantes et des polices expérimentales.

L’hypersurréalisme en 3D s’appuie sur une expression de soi audacieuse et permet de s’évader vers un possible crédible et enthousiasmant.

Grâce à lui, les marques peuvent créer des graphismes enthousiasmants qui offrent une diversion pour oublier les problèmes du monde, que ce soit par le biais de mascottes et de personnages amusants et dynamiques, ou d’infographies intéressantes.

3. Cluttercore

Comme le maximalisme, le cluttercore repose sur le principe d’expression de soi, mais il lui confère une nouvelle dimension : il permet aux marques d’affirmer leur singularité d’une manière plus osée, colorée et audacieuse.

Il excelle dans l’art d’attirer l’attention et mise sur l’excès et l’extravagance.

Cette tendance célèbre les traits épais, les couleurs éclatantes et le chevauchement délibéré des visuels comme une forme d’expression de soi visant à favoriser la positivité.

4. Destruction numérique

Alors que l’IA génère des illustrations numériques de plus en plus irréprochables, la destruction numérique est une rébellion fascinante.

Elle s’inspire de l’univers fragmenté et chaotique des ordinateurs pour créer des compositions intrigantes et saisissantes sur le plan visuel, à partir de ces imperfections.

La destruction numérique adopte la pixellisation, les effets glitch, les lignes déformées, les palettes de couleurs très contrastées et les couleurs fluo éclatantes.

Elle déclare que l’art et le design peuvent emprunter d’autres voies que celle de la perfection.

5. Retour du dessin à main levée

S’inspirant de la philosophie esthétique japonaise « wabi-sabi », la tendance « Retour du dessin à main levée » trouve la beauté dans l’imperfection, l’impermanence et l’incomplétude.

Elle nous invite à explorer l’univers des lignes dessinées à la main, qui se caractérisent par de charmantes imperfections et une douce fragilité.

Les palettes de couleur de cette tendance sont sélectionnées avec soin pour créer un sentiment d’harmonie, souvent avec des tons homogènes ou des couleurs complémentaires.

Le coup de com’ dont on va parler pendant le salon !

C’est un rapprochement qui va faire couler beaucoup d’encre.

En mai dernier, HP a signé un partenariat avec Canva pour démocratiser le « design-to-print ».

Grâce à cet accord, les millions d’utilisateurs mensuels de la plateforme de communication graphique vont bénéficier d’un service inédit, de la conception à l’impression.

L’entreprise australienne annonce qu’elle s’appuiera sur le vaste réseau mondial d’imprimeurs équipés en machines HP pour augmenter les volumes traités et encourager la production locale. –

Le lancement de Canva Print en 2017 avait permis aux utilisateurs de la plateforme de concevoir et d’imprimer une large gamme de produits : cartes de visite, brochures, flyers, autocollants, supports marketing, avec des options de personnalisation, ainsi que des vêtements.

Grâce à cette nouvelle collaboration avec HP, la communauté Canva aura un accès étendu à des produits imprimés professionnels via les fournisseurs de services d’impression à travers le monde.

La plateforme a pour objectif d’étendre son service d’impression à 150 pays d’ici 2026, ce qui lui permettra de raccourcir les délais d’exécution et de réduire considérablement son empreinte carbone grâce à des opérations réalisées localement.

Cliff Obrecht, co-fondateur et Chief Operating Officer (COO) de Canva, souligne que cette collaboration permettra non seulement de renforcer la qualité et la rapidité des impressions, mais aussi d’améliorer l’expérience client en rendant le processus de design-to-print plus fluide et personnalisé.

Affaire d’Idées aura plaisir à apporter son savoir-faire aux exposants de ce salon. Basé non loin d’Eurexpo, travaillant déjà sur ce rendez-vous depuis plusieurs années, nous sommes à votre écoute pour réaliser le stand sur mesure qui vous permettra de capter l’attention de vos visiteurs… et en moins de 3 secondes !